X

Frais de port offerts*
à partir de 40€ d'achats
*Sauf objets volumineux

Happy Friday #3

Mon amour Astrid Desbordes

C’est déjà l’heure du “Happy Friday” …  un peu de tout, beaucoup de peu, de la gourmandise et des sourires à partager ! 

Happy #1 – Une semaine (un peu trop?) gourmande – mais ne le sont-elles pas toutes (rassurez-moi…)? Avec, d’abord, un petit délice à s’en lécher le bout des doigts : la brioche feuilletée de chez Jojo, & Co la pâtisserie du marché d’Aligre ! Un espace joliment aménagé, une patronne avec le sourire et le juste mot pour vous faire bien démarrer la journée. Et, bien sûr, une histoire comme je les aime : Johanna, qui a ouvert ce petit paradis sucré, a osé abandonner une carrière dans l’audiovisuel et quitter Canal+ pour se lancer dans cette belle aventure ! Chapeau bas !

Happy#2 – Ensuite, encore une pause gourmande – la faute au mauvais temps qui appelle ces douceurs…. Cette fois-ci, j’ai savouré le plaisir d’un déjeuner healthy et cosy chez Maison Bastille. Un endroit où l’on a envie de tout Instagramer, où l’on se régale de produits frais et bons. Une petite parenthèse très parisienne à mon goût !

Happy#3 –  Et puis des livres, encore et toujours ! Le plaisir de partager pour la première fois en famille la lecture des Trois Brigands(*), de Tomi Ungerer, et de faire resurgir des émotions d’enfance. Ce trait, ces dessins, ces grands aplats de couleur, que j’adorais petite… Dans un tout autre style, fondre à la lecture de Mon Amour (*) d’Astrid Desbordes, dont j’avais lu tant de bien sur les réseaux sociaux. Et re-fondre en entendant une petite voix réclamer “Encore!” à peine la dernière page tournée… 

Happy#4 – Enfin, se régaler de vous présenter de nouvelles Super Mamans et leurs univers : Léa d’abord, résolument Super Maman avec ses deux adorables jumelles, et Sophie, dans quelques jours. Se réjouir de la gentillesse de ces mamans débordées et garder le sourire !

Et vous, vos “Happy” de la semaine ?  

Clic, clic, pour découvrir Les Trois Brigands et Mon amour

 

Article écrit par Mathilde Bertrand
Commentaires
Laisser un commentaire

Votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.